Ville de TOURNUS

Site officel de la commune de Tournus


Exposition "Les sculptures à l'honneur, José Aguirre"

Du 02 juin au 30 septembre - Jardin de la Légion d'Honneur

En janvier 1814, Napoléon 1er subit des revers contre les Autrichiens qui ont repris Mâcon et sont aux portes de Tournus. Les habitants de Tournus décident d’aller prêter main-forte à l’Empereur et vont libérer Mâcon, qui sera néanmoins reprise deux semaines plus tard. L’Empereur sera reconnaissant de cet acte de bravoure et décide le 22 mai 1815 de décerner la Légion d’Honneur à la ville de Tournus, l’une des trois premières de France à recevoir cette distinction. Cent ans plus tard, le 12 juillet 1914, un monument commémorative est érigé par Le sculpteur du Pays Pierre Curillon dans le jardin d’une maison canoniale édifiée à l’emplacement des anciens remparts de l’abbaye. Ce jardin prend alors le nom de «jardin de la légion d’honneur». 

Malgré un emplacement favorable, ce jardin manque d’attractivité et de fréquentation. 

La municipalité a donc fait le choix de le transformer en parc de sculptures avec pour objectif de créer un point attractif à l’entrée du quartier abbatial et de valoriser à nouveau ce lieu. 

Aussi, chaque année, durant la période estivale, un artiste local sera invité à exposer ses oeuvres dans le jardin de la Légion d’Honneur. Les tournusiens et les touristes pourront alors découvrir son travail gratuitement. 




Cette année, José Aguirre est à l’honneur ! 
Né à Londres en 1971, José Aguirre fait ses débuts dans l’industrie, puis l’enseignement. Depuis 2002, il se consacre entièrement à ses sculptures et tableaux. De renommée internationale, il vit et travaille à Bresse-sur-Grosne, en Saône-et-Loire. 



Mes sculptures «d’extérieures sont réalisées» en acier corten.
L’acier est dur et profond, ses reliefs accrochent la lumière.
Les lois physico-chimiques naturelles qui le caractérise, son aptitude à réagir naturellement à certains éléments tels que l’eau, le feu, combinés à diverses techniques permettent un travail de matière très vaste.
Le fer est à la base contenu dans la terre sous forme de minerai ; c’est avec le feu et le travail de l’homme qu’il devient utilisable. S’inscrire dans ce processus de transformation de la matière, tout en gardant le lien avec son origine minérale, m’est primordial. Mon travail donne une nouvelle vie « terrestre » à cette matière, désormais assimilée à l’espace, l’environnement comme pour se souvenir de sa vie antérieure.
Pouvoir apporter mon regard de sculpteur à une réflexion de paysagisme, d’environnement est pour moi d’un grand intérêt.
Ma démarche est liée au travail de la matière. A travers cela, Je cherche à développer une part tactile, sensorielle forte et une réflexion que le public peut s’approprier « si affinités ». 
> http://www.jose-aguirre.com  

L’exposition «Les sculptures à l’honneur, José Aguirre» sera présentée gratuitement au public, du 02 juin au 30 septembre 2018, au jardin de la Légion d’Honneur, de 8h30 à 19h.