Ville de TOURNUS

Site officel de la commune de Tournus


Autour de Tournus

Tournus est la capitale d'un petit territoire, le Tournugeois,
à cheval sur la vallée de la Saône et voisinant avec d'autres sites majeurs.

 

Les rives de la Saône

Tournus - les bords de Saône accueillent des colonies de cygnesElles peuvent être parcourues à pied ou à vélo en utilisant les anciens chemins de halage, en particulier la Voie Bleue. On y voit de nombreux oiseaux aquatiques tels que des hérons ou des cygnes.
Qu'ils pratiquent la pêche au coup, au lancer, en barque, les pêcheurs se régalent. Certains spécimens de silures ont fait la une des journaux, dépassant 2 m de long et alimentant la légende des « dents de la Saône » ! Mais c'est la petite friture d'ablettes qui figure à la table des restaurants (spécialité locale).

La voie bleue

Très attendue, la voie bleue reliant Fleurville à Tournus a été aménagée en juillet. 2012 Il s’agit du prolongement du tronçon réalisé en 2007 entre Mâcon et Fleurville permettant ainsi de relier Tournus à Mâcon par un itinéraire touristique de 30 km environ.

Inscrit au schéma régional des véloroutes, cet itinéraire qui fait partie du Tour de Bourgogne à Vélo, assurera la jonction avec la ViaRhôna permettant de relier le Lac Léman à la Mer Méditerranée.

Plan de départ de la voie bleue à Tournus (cliquez sur l'image pour l'agrandir)

plan de départ de la voie bleue Tournus

Sans attendre la réalisation du tronçon Tournus - Chalon-sur-Saône, la Ville de Tournus continuera pour sa part à aménager les abords au Pas Fleury : mise en valeur des circuits piétonniers et pistes cyclables, appontements pour les bateaux de passagers, parkings aménagés, espaces de détente... sont au programme des travaux d'embellissement de l'entrée sud.

 

 

Côté "montagne"

La forêt communale d'agrément de La Garenne

Couronnant de pins la plus haute des collines qui dominent Tournus, son sous-bois est peuplé de buis aux dimensions impressionnantes. Un parcours santé et une aire de pique-nique en font un lieu d'accueil apprécié des Tournusiens comme des touristes.

 

"Cadoles" et "Murgers"

Autour de Tournus - une cadole de pierre sèche caractéristique d'un ancien vignobleCaractéristiques du patrimoine rural du sud de la Bourgogne, les cadoles, petites bâtisses, souvent circulaires, entièrement construites en pierres sèches (sans ciment), sont visibles par dizaines, lorsqu'on se promène dans le vignoble du Tournugeois. Les plus faciles d'accès se trouvent au lieu dit Roy Guillaume. Restaurées par des équipes de bénévoles, elles s'intègrent le plus souvent aux murgers, ces murets de pierre sèche qui résultent de l'épierrement des parcelles par des générations de vignerons.

 

La pelouse calcaire du Mont Crâ

Cette étendue de verdure est classée en Zone Naturelle d'Intérêt Faunistique et Floristique. Sur 22 hectares, vivent de nombreuses espèces animales (oiseaux, reptiles, insectes) et végétales (orchidées...) d'origine méditerranéenne exceptionnelles à la latitude de Tournus.

Attention aux espèces rares et protégées !
Leur présence ici est due au climat et au sous-sol calcaire qui favorisent une relative sécheresse de la couche arable.

 

Le Tournugeois, pays roman

Chacun de ses villages a conservé son église romane, à découvrir dans un parcours passionnant à travers les coteaux, les prés et les vignes : Le Villars, Farges, Uchizy, Ozenay, La Chapelle-sous-Brancion... Les carrières de Préty ont fourni la pierre rose qui a servi à l'édification de l'Abbaye.

 

Le village médiéval de Brancion

Autour de Tournus - le château-fort de BrancionSouvent coup de cœur pour les visiteurs, le château-fort de Brancion est l'avancée extrême du Tournugeois face à Cluny.

La visite se fait à pied. Après le porche fortifié, on trouve à droite le château avec son formidable donjon. A gauche se développe le village médiéval. Passant sous une vaste halle à la charpente de châtaignier, on parcourt les ruelles et les maisons anciennes jusqu'à l'église romane où l'on admirera des peintures murales et le gisant du Sire de Brancion qui accompagna Saint-Louis en croisade. Le parvis offre une vue panoramique magnifique sur la vallée de la Grosne.

Le Conseil Général a lancé un vaste plan de restauration et de mise en valeur du château.

 

Le village de Chapaize

Sur la route de Cluny, l'église romane de Chapaize


Sur la route de Cluny, il abrite 2 églises romanes. Celle du bourg frappe par la hardiesse de son clocher, visible de loin au-dessus des forêts environnantes. Dans le hameau de Lancharre on admirera de splendides pierres tombales de l'époque seigneuriale.

 

Cormatin

Son château Renaissance et XVIIe siècle a été entièrement restauré. La décoration intérieure est tout à fait exceptionnelle : plafonds à caissons, tableaux de maîtres, mobilier...). Le parc a également été reconstitué, avec son allée ombragée, ses jardins et son labyrinthe.

 

Taizé

La Communauté oecuménique fondée par Frère Roger attire toujours autant de personnes : pratiquants ou simples visiteurs. En toute saison, mais surtout à partir de Pâques, des foules de jeunes venus de l'Europe entière investissent les lieux.

 

Cluny

Cluny, site prestigeux, à 35 km de TournusA 35 km de Tournus, au terme d'une route touristique bien agréable, on arrive à ce site prestigieux.

L'ordre monastique clunisien fut l'un des plus puissants de son temps, fondant dans toute la chrétienté de nombreux prieurés et abbayes placés sous l'autorité de ses puissants abbés.

Des travaux récents et une projection en 3D permettent de se rendre compte de l'immensité de l'église abbatiale au temps de sa splendeur : elle était alors la plus vaste de toute la Chrétienté et ne fut dépassée que par Saint-Pierre de Rome !

Presque entièrement détruite sous Napoléon, ce qu'il reste de l'Abbaye impressionne encore.

La ville abrite aussi l'Ecole Nationale des Arts et Métiers, des haras nationaux et de nombreuses maisons romanes.

 

Sur la Rive Gauche de la Saône

Nous sommes ici en Bresse, et tout change : paysages argileux mollement vallonnés, bocage verdoyant remplaçant les vignes et les forêts, architecture de brique ou de pisé (un mélange de terre et de paille) remplaçant la pierre, fermes allongées et basses au lieu des maisons de vignerons élevées sur leur cave.

 

La Truchère

Autour de Tournus - le port fluvial de La Truchère, au confluent de la Seille et de la SaôneSa réserve naturelle offre deux parcours aux amoureux de la nature. L'étang Fouget, paradis des ornithologues et des oiseaux aquatiques, avec son sentier d'observation ; un autre circuit conduit vers des tourbières et un étonnant paysage de dunes sableuses, témoin lointain de la présence de la mer.

Le Conservatoire d'Espaces Naturels de Bourgogne, gestionnaire de la réserve, propose une visite virtuelle des lieux sur son site.

Dans l'ancien village de pêcheurs de La Truchère, au confluent de la Seille et de la Saône, vous pourrez déguster la friture d'ablettes ou les grenouilles.

 

Le Centre E.D.E.N. à Cuisery

Les visiteurs pourront y découvrir la Nature et ses merveilles locales et héberge des groupes scolaires pendant plusieurs jours afin de leur prodiguer connaissances théoriques sur place et connaissances pratiques à proximité.

 

Romenay

Romenay - Le Champ Bressan


Haut lieu de l'élevage du poulet de Bresse (appellation contrôlée) qui s'ébat librement dans les prés. On peut aussi y découvrir une curiosité : les cheminées "sarrasines".

 

Louhans

Louhans, cité des arcades


Aussi appelée la Cité des Arcades, elle porte bien son nom : la rue principale en est bordée de chaque côté tout au long. L'Hôtel-Dieu vient d'être restauré. Le premier lundi du mois, le marché se fait encore foire de grande ampleur où l'on peut acheter veaux, vaches, couvées...