Ville de TOURNUS

Site officel de la commune de Tournus


La vieille ville

 

Suivez la piste, sur les pas de Gerlannus !


Vieille ville - quittant sa cache dans l'Abbaye, Gerlannus guidera vos pasUn dépliant disponible à l'Office du Tourisme et dans les commerces vous guidera en suivant la tête de ce petit personnage jovial qui décore un chapiteau de l'église abbatiale. Un circuit tracé au sol permet d'aller à la découverte des nombreux bâtiments civils et religieux, du Moyen-Age au XVIIIsiècle, au long d'étroites ruelles ou des rues commerçantes.

 

Vieille ville - vierge à l'enfant  

 

Durant votre cheminement, levez les yeux et observez les bâtiments. Les façades sont souvent ornées de détails architecturaux pittoresques.

Dans certaines maisons, comme dans le Vieux Lyon, des couloirs (les "traboules") permettaient de passer d'une rue à l'autre.

 

D'autres monuments religieux

L'église Saint-Valérien

Vieille ville - portail de l'église Saint-ValérienElle fut construite de 1008 à 1028 par Bernier, abbé de Saint-Philibert, mais "en ville", en dehors de l'enceinte du monastère.

Elle abrita le cinéma Le Splendid de 1913 aux années 1950 puis fut louée à un antiquaire.

 

 

Sainte-Madeleine

Vieille ville - l'église Sainte-MadeleineL'église paroissiale  du quartier sud, le plus ancien, a été construite à l'emplacement du castrum romain. Le portail roman et les portes XVIIIe sont remarquables.

Vous pourrez aussi admirer la vue sur le chevet depuis les quais de Saône.

 

La Chapelle Saint-Laurent

Vieille ville - la chapelle Saint-LaurentEn dehors de la ville, cette chapelle est remarquable par ses murs "en arêtes de poisson" (les pierres plates sont disposées sur champ, obliquement, l'inclinaison changeant de sens à chaque couche), signe d'une construction  très ancienne. A l'intérieur, il demeure des traces de fresques murales.

Elle se visite lors d'expositions ou des Journées du Patrimoine.

 

Les vestiges romains

On en trouve encore des traces dans les murs du "Bar de l'Esplanade", à l'extrémité de la rue Désiré Mathivet. Le castrum (village fortifié) occupait la partie sud de la ville : le plan orthogonal des rues du quartier de la Madeleine en matérialise toujours l'emplacement.

 

Maisons, façades et cours intérieures

Vieille ville - maison gothique à l'entrée de l'hôtel-Dieu Vieille ville - le logis de la tête noire avant restauration

Deux belles maisons gothiques, entièrement restaurées, servent de façade à l'Hôtel-Dieu - musée Greuze.

Le Logis de la tête noire, l'une des plus belles maisons de Tournus, d'abord auberge, a ensuite abrité la poste puis l'Office de Tourisme.

 

Les hôtels particuliers

Derrière les façades, il faut savoir pénétrer dans les cours pour admirer un escalier, des espaces intérieures... Le plus simple est de participer à une visite guidée par l'Office de Tourisme.

 

L'Hôtel de Ville

Vieille ville - l'hôtel de ville du XVIIIe s.Ce bâtiment du XVIIIe siècle est l'œuvre de l'architecte bourguignon Emiland GAUTHEY.

On est séduit par l'harmonie entre les lignes perpendiculaires sévères de sa façade et les courbes gracieuses de son escalier monumental.

Sur le côté ne manquez pas d'observer le beau cadran solaire.

 Le Palais de Justice

Vieille ville - l'ancien palais de justice

Ainsi appelé parce que le tribunal de commerce de Tournus a fonctionné dans ses murs jusqu'au début des années 1990. C'est en fait une ancienne caserne de Gendarmerie (XVIIIe) dont les écuries forment deux très belles salles voûtées.

 

 

Le marché du samedi

le marché du samedi matin occupe tout le centre villeTous les samedis matins, depuis l'an mil, la rue principale accueille un marché coloré et pittoresque qui vous rappellera que vous êtes en Bourgogne du Sud : Tournus est la porte du Midi !