Les expositions de l'église Saint-Valérien


Du jeudi 12 au dimanche 22 décembre 2019

Philippe Duwald : peintre, sculpteur sur métal

"Ces enfants qui ne savent pas sourire, ces minorités de tous horizons que l'on n'écoute même pas...Ces femmes victimes de la folie des hommes... Ces animaux qui ne valent pas plus qu'un objet usuel... La bêtise qui ne meurt jamais... Artiste engagé, autodidacte, j'utilise mon art pour dire, crier ces révoltes qui bien trop souvent m'empêchent de dormir. La peinture puis, il y a 4 ans, la sculpture. Par elle, à travers toutes mes créations, je veux interpeller, secouer les consciences. Je ne veux plus me taire, il reste encore tant à faire !"

Yves Gauthey : marqueterie par transparence

"Un vrai voyage parmi des bois venus de tous les continents. Epris de cette matière vivante, compagne non conventionnelle, c’est dans cette relation fusionnelle que j’exprime ma vision créative, esthétique et très personnelle. Je découpe, je déchire, j’assemble et colle des feuilles de bois. J’affine et ponce patiemment ces premières strates de matière, puis je recolle, racle et ponce à nouveau pour n’obtenir par endroit que quelques centièmes de millimètres d’épaisseur et faire ainsi réapparaitre les bois collés en première couche. Cette « Recherche de la transparence du bois » est une étape, il faut l’avouer, quelque peu excitante, annonçant l’aboutissement de l’œuvre. Autodidacte, détenteur d’un CAP d’ébénisterie, je puise mon inspiration dans la symphonie des teintes que m’offre la nature, en une forme d’impressionnisme ou de cubisme, m’entraînant également vers l’abstraction. Transcender la matière en un voyage poétique est devenu l’essence même de ma créativité. J’ai ce besoin farouche de m’étonner et de surprendre l’autre."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean-Robert Grousset : peintre, céramiste

"Un labyrinthe de vie à la fois tortueux et très banal, fait d’une routine maritime, du goût et de l’étude du monde hispanique, de dessin et de peinture, de la rencontre avec une matière, un besoin quasi curatif de « faire », loin de toute velléité « d’appartenir à », si ce n’est la nécessaire métamorphose pour exprimer et transmettre une émotion, m’ont amené à présenter ici ces quelques pièces  en céramiques, fruits d’une pérégrination au travers de paysages intimes."

Agnès Joannard-Leblanc : graveure

« Le graveur véritable commence son œuvre dans une rêverie de la volonté. C’est un travailleur. C’est un artisan. Il a toute la gloire de l’ouvrier. » Gaston Bachelard

"J’aime cette notion de travailleur, de rêveur de l’œuvre à réaliser. Le graveur est un ouvrier de l’art. La gravure s’inscrit dans la rigueur et l’exigence des métiers de l’Art. J’aime ce passage sensible du support gravé, rigide et résistant au papier fragile ; mais tellement honnête car il restitue, jusqu’au moindre trait, les traces laissées par le travail sur le métal. La métamorphose engendrée par les différentes étapes techniques de la gravure est fascinante. J’attends toujours cet instant magique où le papier, soi-disant si fragile, se transforme en image, en récit, et surtout en sensations. Je recherche à la fois l’épaisseur de l’encre, mais aussi la vie à travers les gaufrages. Aux coffrets vont ma préférence plutôt qu’aux sous-verre qui écrasent les matières. Le coffret est un écrin où la gravure peut être mieux appréhendée dans tous ses paramètres. D’image, elle acquière le statut d’objet et transcende sa propre dimension."

Olivier Remandet : photographe

"Olivier REMANDET, tournusien depuis une vingtaine d’années, photographe amateur et autodidacte, forestier de formation et passionné de nature, j’essaie tout simplement de fixer ce qui me touche et me fait vibrer, et la vallée de la Saône est pour moi un excellent terrain d’observations pour les plantes, les arbres, les oiseaux… Les ambiances de brumes aussi, tantôt douces, tantôt dramatiques… Au fil  des saisons, je photographie notre environnement proche, en cherchant le minimalisme, le graphisme et l’émotion du moment… Je présente pour l’exposition « En Matière d’Art » une série de 12 photographies (Tirages d’art 40x60) sur le thème de la brume…"

Arnaud Rouillot : créations métalliques

"Créer et modeler la matière, c’est donner à ses émotions. Je fabrique mes pièces à partir du fer. Cette matière issue de la terre que je transforme manuellement par cintrage, découpage et soudure. Je m’applique à mettre en formes des lignes aux courbes épurées. Cela donne de la légèreté à mes créations. Je puise mon imagination dans ce que nous apporte la nature. Mes réalisations peuvent être abstraites ou représentatives, utiles ou décoratives."

 Vernissage prévu le vendredi 13 décembre 2019 à 18h30