Journées Européennes du Patrimoine 2020 : « Patrimoine et éducation : apprendre pour la vie ! »

Samedi 19 et dimanche 20 septembre - 14h / 18h - Hôtel-Dieu 

Visite libre de l'Hôtel-Dieu

Visite libre et gratuite de l'Hôtel-Dieu, ses 3 salles des malades, son apothicairerie : https://www.tournus.fr/l-hotel-dieu-musee-greuze

Exposition d'Yves Gauthey "Voyage en Outre-Bois"

Le bois est ma peinture
Dans son voyage en Outrebois, Yves Gauthey vous propose un univers onirique, fait de vagabondages et d’excursions multiples et improbables où créations s’offrent à l’observateur comme autant d’expériences aux inspirations impressionnistes, cubistes, expressionnistes…
« Voyager en Outrebois », c’est outrepasser la matière et la technique. Laissez vous guider par les yeux, la main, le cœur, car ici, tout est émotion, subtilités, vibrations.
https://outrebois.art

Projection du film "De la Charité à l'Hôtel-Dieu"

Monsieur Cardon raconte toute l'histoire des différentes restaurations du mobilier de l'apothicairerie (1985, 2010 et 2019)

Réalisation : Monique Monnot
Durée : 12 minutes
Projection en continu les 19 et 20 septembre, de 14h à 18h. En présence de Messieurs Rhétat et Cardon le samedi 19 septembre à 18h.

Transfert de l’apothicairerie de la Charité à l’Hôtel-Dieu-musée Greuze

XVIe et XVIIIe siècles
La Charité a été établie en 1675 mais n’a pris de l’ampleur qu’à partir de 1716, date à laquelle le Cardinal de Fleury, abbé de Tournus, finance (sur ses propres deniers) de nouveaux bâtiments dont la construction se terminera en 1733. C’est de cette période que date l’apothicairerie. 

Au XIXe siècle, période de l’hygiénisme, le mobilier est masqué derrière d’ordinaires lambris peints en blanc et tombe dans l’oubli. Le sol en pierre dure du XVIII ème siècle (blanc de Tournus, rose de Préty, noir du Jura) reste en place. 

En 1980, l’apothicairerie est découverte à l’occasion de travaux. Mme Lassard, directrice de l’hôpital, passe 5 années à réunir les fonds nécessaires à sa remise en état. En 1985, elle charge la société d’ébénisterie Rhétat, de Tournus, de restaurer et réinstaller in situ, en plusieurs phases, les boiseries. 

En 2010 la Charité est vendue à un investisseur privé. Mme Schneider, nouvelle directrice de l’hôpital, propose à la direction de la conservation de l’Hôtel-Dieu de récupérer les boiseries afin de les exposer. Avec l’autorisation du conseil d’administration, la mairie sollicite l’accord de la DRAC et le conseil municipal vote le transfert. Le coût sera entièrement financé par un mécène anonyme et les travaux sont réalisés au printemps 2011. Il reste cependant 2 meubles qui n’ont pu être transférés et sont stockés dans les ateliers de MM. Rhétat-Cardon. 

En 2019, toujours grâce au même mécène, l’installation est enfin réalisée. 

D’après un rapport de la conservatrice du musée.

2010 - INSTALLATION À L'HÔTEL-DIEU 2019 - DERNIERS AJUSTEMENTS