A LA UNE

9.02.2021 : appel à candidatures pour la Galerie à ciel ouvert

La Ville de Tournus organise, dans le cadre de La Galerie à ciel ouvert, un appel à candidature de photographies animalières pour la mise en place d’une exposition à ciel ouvert et grandeur nature dans les rues de la ville.

Le thème de l’appel à candidature 2021 est « Nature en vue : la faune sauvage du Mâconnais-Tournugeois, une biodiversité insoupçonnée ».

Pour en savoir plus, cliquez-ici

 


14.01.2021 : ouverture de centres de vaccination en Saône-et-Loire

 A compter du lundi 18 janvier, 10 centres de vaccination seront ouverts dans le département dans les villes de Chalon-sur-Saône, Mâcon, Louhans, Le Creusot, Montceau-les-Mines, Autun, Digoin, Tournus et Paray-le-Monial dans des salles mises à disposition par les collectivités et à Givry dans une maison de santé. Ils accueilleront les personnes volontaires de plus de 75 ans sur rendez-vous et les professionnels de santé, ambulanciers et aides à domicile de plus de 50 ans et / ou présentant des risques de forme grave du COVID-19. Près de 70 120 personnes ont plus de 75 ans dans le département selon l’INSEE.

La vaccination se fait sur rendez-vous :

  • sur la plateforme Doctolib (https://www.doctolib.fr/vaccination-covid-19/france). Un questionnaire de santé préalable sera envoyé par la plateforme pour faciliter la vaccination sur place ;
  • via le numéro vert : 03 85 21 83 99 à compter du jeudi 14 janvier. La plateforme téléphonique de rendez-vous est ouverte de 9h à 17h du lundi au vendredi.

Téléchargez ici le communiqué de presse de la Préfecture de Saône-et-Loire

 

 


11.01.2021 : campagne de prévention contre le monoxyde de carbone


Rappel concernant la mise à disposition de détecteurs portatifs de monoxyde de carbone.

Des intoxications collectives au monoxyde de carbone sont régulièrement observées dans des Etablissement Recevant du Public (ERP) en Saône et Loire. Même si certains types d’établissements présentent des risques spécifiques (lieux de cultes chauffés à l’aide de systèmes de type « radiant » fonctionnant au gaz par exemple), toute manifestation dans un lieu public, faisant appel à un appareil à combustion, peut être potentiellement concernée par le risque monoxyde de carbone.

Afin de prévenir d’éventuelles intoxications oxycarbonées, l’ARS a transmis aux souspréfectures des détecteurs de monoxyde de carbone portatifs pour qu’ils puissent être mis à disposition des maires qui en font la demande. Ces appareils ont vocation à être empruntés, pour une durée déterminée, par les mairies, pour sécuriser ponctuellement un évènement se déroulant dans un ERP.

Il apparaît donc important de rappeler que chaque mairie peut s’adresser à la souspréfecture pour emprunter un de ces détecteurs portatifs de monoxyde de carbone qui sera restitué à l’issue de la ou des manifestation(s).

Téléchargez le communiqué de presse ici